A Marrakech, il est facile de bien manger pour vraiment pas cher dans la rue. Mais on trouve aussi des tables à destination des touristes pratiquant des prix à l’européenne. Dans tous les cas, pas toujours facile de trouver une adresse. On prendra donc comme point de repère les différents quartiers (Médina, Guéliz, Hivernage…) ou des points stratégiques comme l’immanquable place Jemaa el-Fna, centre névralgique de la Médina, le somptueux minaret de la Koutoubia, chef d’oeuvre de l’art arabo-musulman, les tombeaux saadiens, le quartier des Tanneurs ou encore la superbe Bab Agnaou, l’une des 19 portes réparties le long des remparts de la Médina.

Pour se repérer, on pourra se fier à Google Maps, à Trip Advisor, très complet pour Marrakech, et surtout… aux chauffeurs de taxis, avec lesquels on n’hésitera pas à négocier!

Au niveau des prix par contre, c’est facile: il suffit de diviser le prix en dirhams par dix pour avoir, grosso modo, l’équivalent en euros. Un petit conseil, fuyez comme la peste la cuisine des palaces, hors de prix et sans âme. Pour bien manger à Marrakech, comptez sur de bonnes petites adresses ou, pourquoi pas, suivez un cours de cuisine

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Le somptueux minaret de la Koutoubia.

 

Restaurants marocains

« Le Marocain » à La Mamounia°

Eliminons d’emblée le restaurant le plus connu de Marrakech, conseillé par tout le monde (jusqu’à Choumicha, la grande star de la cuisine marocaine) sans doute plus pour son cadre luxueux (le mythique palace La Mamounia où Hitchcock tourna quelques scènes de « L’homme qui en savait trop »), il faut le dire magnifique!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Cela fait un quart de siècle que le chef Rachid Agourey a repris les cuisines de l’hôtel. Au « Marocain », il propose à la fois de la cuisine marocaine traditionnelle et une version modernisée. Dans les deux cas, on est déçus… Que ce soit la harira traditionnelle ou la soupe de langoustines à la coriandre comme une harira, rien n’est savoureux. Pas plus que la pastilla de pigeon.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Mais le pompon, ce sont les plats de poissons, du saint-pierre et du loup, mal cuits et proposés avec des sauces peu raffinées et surtout déséquilibrées, beaucoup trop sucrées. Et tout cela à un prix unique: 750 dhs et 950 dhs les menus 2 et 3 serv.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Sans compter une belle carte de vins marocains, certes, mais là encore hors de prix. Avec par exemple le bon petit chardonnay « Si de Siroua » 2012 (460 dhs) du domaine des Ouled Thaleb, dans la région de Rommani. On se s’attendait pas à ça!

  • Avenue Bab Jdid, Médina, Marrakech.
    Tous les soirs de 19h à 23h.
    Rens.: +212 (0)5.24.38.86.00 ou www.mamounia.com.

 

Al Fassia***

« Al fassia », c’est tout l’inverse de la Mamounia. Ici, on ne fait pas dans les chichis pour épater, on fait juste de la vraie cuisine marocaine. Et, depuis 25 ans, c’est l’un des restos les plus courus de Marrakech, et pas seulement des touristes. Ici, c’est facile: tout est bon!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

A commencer par le formidable assortiment de 14 salades marocaines (95 dhs): diverses préparations de carottes (cuites, en purée au jus d’orange, râpées au cumin), des fèves, de la betterave, des tomates confites à la fleur d’oranger, du caviar d’aubergine, des lentilles, des pommes de terre sucrées aux oignons et raisins… Cela remplit toute la table mais quel plaisir de débuter un repas par une telle fraîcheur.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

A moins que l’on opte pour la très bonne pastilla au pigeon (130 dhs). Impossible, pour suivre, de passer à côté du couscous royal (175 dhs), proposé avec de l’agneau, du poulet et des brochettes, ou de l’excellent tajine de kefta (130 dhs) avec sauce tomate et oeuf. Mais les Marrakchis connaisseurs se tournent plutôt vers la très copieuse et appétissante épaule d’agneau dorée aux amandes (520 dhs pour deux).

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Dans tous les cas, on peut aller les yeux fermés vers le Terres rouges de la Ferme rouge (270 dhs), d’un excellent rapport qualité-prix, pour accompagner l’un des meilleurs repas marocains que l’on pourra faire à Marrakech.

  • 55 boulevard Zerktouni, Guéliz, Marrakech.
    Fermé le mardi.
    Rens.: +212 (0)5.24.43.40.60 ou www.alfassia.com.

La maison arabe**

Adresse prisée des touristes, ce restaurant chic se niche au coeur d’un bel hôtel situé dans un grand riad en face de la mosquée de Bab Doukkala, à quelques minutes à pied de la place Jemaa el-Fna. La clientèle est 100% occidentale mais la soirée agréable, au son envoûtant de musiciens berbères traditionnels.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

La cuisine se veut ici très traditionnelle avec par exemple quelques briouates (130 dhs) ou une soupe au potiron (90 dhs). Mas rien d’exceptionnel. On préfère les plats.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Classique marrakchi, la tanjia (200 dhs) est un délicieux ragoût de mouton cuit dans un pot en argile. Mais c’est surtout le tajine à l’orange caramélisée et aux pistils de safran (200 dhs) qui nous a tapé dans l’oeil!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Tandis que l’Orian du Val d’Argan 2011 (550 dhs), assemblage de syrah et de mourvèdre, est un rouge surprenant, à la fois épicé et acidulé.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • 1 Derb Assehbé Bab Doukkala, Médina, Marrakech.
    Rens.: +212 (0)5.24.38.70.10 ou www.lamaisonarabe.com.

Riad Monceau***

Magnifique riad situé en plein coeur de la Médina, dans une petite rue tranquille donnant sur la place Jemaa el-Fna, le « Riad Monceau » réussit, contrairement à la Mamounia, son pari de moderniser la cuisine marocaine en restant très proche de la tradition.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Dans une petite salle de restaurant au très beau plafond décoré, on vient déguster un menu-carte 4 serv. (450 dhs). Les prix sont élevés donc mais la chef Rachida Sahnoune sélectionne tous les jours ses produits avec soin au marché.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Le repas s’ouvrait ce soir-là par un classique berbère, une crème de fèves au paprika et cumin (bissara) et une sorte de hachis parmentier au veau, aubergines confites et tomates caramélisées.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Suivent une pastilla au fromage de chèvre frais déconstruite et surtout deux plats succulents: un couscous végétarien à la semoule d’orge (et non de blé) et un tajine d’agneau aux artichauts et petits pois à la viande fondante à souhait.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

En dessert, on faisait son choix entre une pastilla de pommes au caramel et une délicate semoule moelleuse au miel et oranges confites.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Du côté de la très riche carte des vins marocains (le resto travaille avec les principaux domaines du pays et tient même son propre blog sur le sujet), on peut faire de très belles découvertes. Notamment avec un excellent vin gris, le Domaine de Vollubilia 2011 (160 dhs la demi-bouteille) près de Meknès. Ou, en rouge, avec un « Terres sauvages » 2011 du Domaine de la Ferme rouge (280 dhs), un Zaer AOG qui allie tannat, malbec et cabernet sauvignon.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • 7/8 derb Chaabane, Rue Riad Zitoun el Kdim, Médina, Marrakech.
    Tous les soirs de 19h à 23h.
    Rens.: +212 (0)5.24.42.96.46 ou www.riad-monceau.com.

 

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Petits restaurants

Amal Women Training Centre**

Restaurant solidaire du Guéliz, cette adresse est partagée aussi bien par les touristes que les locaux. Il faut dire qu’on y mange ici pour vraiment pas cher à l’ombre des orangers, qui fournissent un jus pressé forcément ultra-frais! A côté de spécialités occidentales, on viendra surtout le vendredi.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Car le vendredi à Marrakech, c’est couscous. Il suffit de choisir agneau ou poulet, semoule d’orge (malheureusement trop cuite) ou de blé… C’est très simple et bon. Et pout 35 dhs seulement!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Tiznit**

Situé sur la place Jemaa el-Fna, en face du souk El Kassabine, ce minuscule restaurant ne paye pas de mine mais séduit une clientèle variée. Pour 40 dhs, on a ici droit à une bonne soupe de lentilles, des olives, du pain et du tajine! Que ce soit celui d’agneau aux olives et patates ou celui au lapin et raisins, ils sont excellents. Bref, l’endroit idéal pour un lunch rapide dans la Médina!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • 28 place Jamaâ el Fna, Médina, Marrakech.
    Rens.: +212 (0)5.24.42.72.04.

 

Al Bahriya**

On ne trouve pas énormément de poisson à Marrakech qui vient le plus souvent d’Essaouira. Ce grand snack du Guéliz propose des friture de poissons d’un bon rapport qualité-prix (50 dhs la grande assiette), servies avec des olives, du riz, des sauces piquantes et une agréable petite soupe de poisson.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Si l’on veut se faire plaisir, on pourra également déguster une langouste grillée (300 dhs/kg).

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • 75 bis av. Moulay Rachid, Guéliz, Marrakech.
    Ouvert jusqu’au bout de la nuit.
    Rens.: +212 (0)5.24.84.61.86.

Oscar Progrès**

A quelques encablures de la place Jemaa el-Fna, un petit snack ouvert jusqu’au bout de la nuit assez réputé. Là encore, les prix sont tout doux, attirant donc autant de touristes que de Marakchis.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Côté grillades, le coeur d’agneau (30 dhs) et les keftas (30 dhs) sont irréprochables. Mais le couscous de poulet (40 dhs) juste OK.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • 20 rue Bani Marine, Médina, Marrakech.
    Rens.: +212 (0)6.66.93.71.48.

 

Chez Bejgueni**

Il suffit de dire au chauffeur de taxi qu’on va chez Bejgueni pour qu’il vous emmène illico dans la la rue Ibn Aïcha dans le Guéliz, où se succèdent les snacks spécialisés dans les grillades. Le premier de la rue, « Bejgueni », existe depuis 1973 et est le plus couru. On est loin ici de l’ambiance de la Médina mais les Marrakchis y viennent en nombre pour casser la croûte à toute heure, surtout tard dans la nuit.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Au menu de ce snack sans chichis, des grillades: petites côtes d’agneau (dhs), saucisses (35 dhs) ou, pour les plus aventureux, un bon tajine de cervelle d’agneau (35 dhs) et œuf. A accompagner de frites (10 dhs) et d’une salade marocaine tomates-cocombre bien fraîche (10 dhs).

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • Rue Ibn Aïcha, Guéliz, Marrakech.

Café Clock**

Situé tout au sud de la Médina, tout au bout de la rue de la Kasbah, juste derrière les somptueuses tombes saadiennes, ce centre culturel propose des concerts, des ateliers mais aussi une petite restauration bien fichue.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Sur la très belle terrasse, on vient surtout ici pour essayer le hamburger de chameau (95 dhs), étonnamment bon avec son ketchup « taza » à la cannelle et au miel et ses frites. Le « Plat’Kech » (65 dhs) se compose, lui, de différentes petites salades de légumes qui revisite les salades marocaines traditionnelles. A accompagner d’une limonade maison à la menthe (25 dhs).

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

 

La cuisine de Mona*

Considéré comme le meilleur resto (ou plutôt snack) libanais de Marrakech, « La cuisine de Mona » est assez difficile à dénicher dans le quartier excentré d’El Ghoul. Pas sûr que cela vaille ceci dit le déplacement même si l’accueil est très chaleureux.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Le grand mezzé à partager (390 dhs) est pas mal mais on mange aussi bien libanais à Bruxelles… Au menu, traditionnel houmous de pois chiches, taboulés, baba ganousch (purée d’aubergine), lentilles, kefta, chawarma de poulet, ailes de poulet au citron, foies de volaille, falafel…

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

A faire glisser avec une bouteille du classique mais bon Guerrouane Gris des Trois Domaines (140 dhs).

  • Residence Mamoune 5 n 115B, Quartier El Ghoul, Cite Olm, Marrakech.
    Fermé le dimanche.
    Rens. +212 (0)6.18.13.79.59 ou www.lacuisinedemona.com.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

La Médina est remplie de petites boucheries comme celle-ci…

Street Food

La place Jemaa el-Fna***

C’est l’attraction majeure de Marrakech. Toute la journée, l’ambiance est assurée par les montreurs de singes, des charmeurs de serpents, les conteurs, les musiciens. A tel point que « l’espace culturel » de la place des Trépassés (en français) est classé depuis 2001 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Et la gastronomie fait partie intégrante de ce patrimoine, avec ses innombrables vendeurs de limonades en journée et surtout, à la nuit tombée, l’installation de dizaines de stands, foodtrucks bien avant l’heure!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

On commencera la visite avec un petit bol d’escargots (10 dhs), une spécialité locale, avant de parcourir les allées en essayant de résister aux assauts des vendeurs pour faire soi-même son choix.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Le plus connu, le n°1 « Chez Aïcha », est renseigné dans tous les guides avec son très large assortiment de grillades mais si les brochettes (30 dhs) et les merguez (30 dhs) se laissent grignoter, on n’est pas totalement convaincu.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Dans le même genre, on préfère le n°32 « chez Hassan », où les grillades (merguez notamment) sont bien meilleures et la rate d’agneau, une délicieuse découverte.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Mieux vaut se tourner vers le n°14, « Krita », toujours pris d’assaut par les locaux alors que nombre de stands restent vides. On le comprend. Les fritures de poissons (calamars, sole et bar d’Essaouira) et même les frites sont excellentes, tout comme la purée d’aubergine et les poivrons. Pour 50 dhs, on a mangé à sa faim et plus que correctement!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Même chose du côté du n°44 « Tijani », où la tanjia de mouton (20 dhs) et la langue d’agneau (25 dhs) sont délicieuses!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Bref, ce food court quotidien en plein air est un passage obligé lors d’une visite à Marrakech!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • Place  Jemaa el-Fna, Médina, Marrakech.
    Tous les jours à partir de la tombée de la nuit jusqu’à 1h.

 

Allée des méchouis***

Derrière la place Jemaa el-Fna, juste en face du marché aux olives et aux conserves, l’allée des méchouis est un autre grand classique de la bouffe de rue à Marrakech.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Dans d’impressionnants fours creusés dans le sol, on cuit ici des moutons entiers, longuement, à la braise. On choisit son morceau, au poids, et on déguste avec les doigts avec du pain et en assaisonnant de sel au cumin.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Les connaisseurs (même le roi du Maroc) savent que c’est Lamine Hadj Mustapha (qui possède aussi le resto « « Chez Lamine » dans le Guéliz) le roi du méchoui. Ce qui explique que l’on vient de loin pour goûter à sa formidable épaule d’agneau fondante à souhait (160 dhs/kg). C’est gras mais qu’est-ce que c’est bon!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • Derrière la place Jemaa el-Fna, côté Nord. Derb Semmarine, Médina, Marrakech.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  

Magasins

Al Jawda***

L’adresse est plus connue sous le nom de sa propriétaire « Chez Mme Alami », qui privilégie une sélection rigoureuse des produits et des méthodes traditionnelles pour réaliser de délicieuses cornes de gazelle de Fès au sucre glace ou rondes, de Rabbat, mais aussi des créations maison comme la « gousa » à la noix et en forme de noix (cf. photo ci-dessous).

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Elle réalise depuis 30 ans, 300 sortes de pâtisseries! Elle a même été décorée de la gerbe d’or par Paul Bocuse. Une référence de la pâtisserie marocaine!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • 11 rue de la Liberté, Guéliz, Marrakech.
    Rens. +212 (0)5.24.43.38.97.

 

Ayaso Concept Store***

N’achetez pas des produits alimentaires ou cosmétiques dans les souks, ils sont hors de prix et de mauvaise qualité. Ici, vous trouverez des produits équitables et solidaires provenant de centaines de coopératives à travers le Maroc. Monika El Baroudi et son mari Kamal ont ouvert cette boutique en juin et c’est déjà un passage obligé pour acheter du safran de Taliouine, de la semoule de couscous artisanal ou de l’huile d’argan.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Il y a aussi un espace bien-être et un café-restaurant, le « Marhababik », où vous dégusterez des petits plats bio et des jus detox!

  • 6 boulevard Zerktouni, Guéliz, Marrakech.
    Rens. +212 (0)5.24.43.41.45 ou www.ayaso.ma

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Cafés / bars

Le Jardin*

Si l’on s’enfonce dans la Médina du côté de la magnifique Mederesa Ben Youssef, on fera une pause agréable dans un magnifique jardin intérieur, au bruit des oiseaux.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Une véritable oasis de verdure tenue par les propriétaire du café-resto « Nomad ». Vin gris Sahari (60 dhs), thé à la menthe et pâtisseries marocaines (60 dhs), l’endroit est décidément charmant!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • 32 Souk El jeld Sidi Abdelaziz, Médina, Marrakech.
    Jusqu’au bout de la nuit.
    Rens.: +212 (0)5.24.37.82.95 ou www.lejardin.ma.

 

Le Café des Epices*

Par les mêmes propriétaires que « Le Jardin » (cf. ci-dessus) et « Nomad », le « Café des Epices » fait lui aussi une chouette halte après quelques heures de shopping effréné dans les souks.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Il permet aussi d’avoir une vue imprenable sur la très jolie place principale du souk aux épices tout en sirotant un lait à l’avocat et une petite pâtisserie. Rien d’extraordinaire mais un lieu bien agréable.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Café Bousafsaf au Jardin Majorelle**

Lors d’une visite de l’enchanteur Jardin Majorelle (où Pierre Bergé a ouvert un très intéressant Musée berbère dans l’ancien atelier du peintre Jacques Majorelle), on n’hésitera pas à faire un break au « Café Bousafsaf ».

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Les prix sont à l’européenne mais tant le jus Beldi (60 dhs) à l’avocat, amande, datte et lait, et le citron de Souad pressé avec un peu d’eau et de sucre (45 dhs) son délicieux.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • Rue Yves Saint Laurent, Marrakech, Maroc.
    Ouvert tous les jours.
    Rens.: www.jardinmajorelle.com ou +212 (5)24.31.30.47.

 

Piano-Bar**

On ne vient pas forcément à Marrakech pour le monde de la nuit. Même si, du côté de la population la plus aisée et donc occidentalisée, les moyens de faire la fête en buvant un coup ne manquent pas, que ce soit en boîte de nuit ou dans les bars. Même si cela reste très mal vu par les couches populaires…

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Le bar du très bel hôtel des Jardins de la Koutoubia à l’ambiance internationale invite à déguster un verre de Guerrouane gris (50 dhs) ou d’un cocktail classique (80 dhs). Le « Planter’s Punch » est même plutôt bien dosé!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Grand café de la Poste**

Une institution dans le Guéliz! Un petit air de Saint-Germain-des-Prés plane sur ce grand café à la parisienne, qui reçoit de grands intellectuels (comme Edgar Morin il y a peu).

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Quand on est en manque d’Occident, on viendra y prendre l’apéritif, un verre de vin gris Sahari (55 dhs) par exemple, avec quelques petits toasts de légumes (courgette, aubergine, chicon, tomate…) offerts. Chouette ambiance occidentale.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

 

Henna Café*

Tenu par une Américaine, ce petit café-resto offre une pause sympa dans la Médina sur sa terrasse, le temps d’un thé à la menthe (15 dhs) ou d’une citronnade à la menthe (15 dhs). On peut aussi y manger pour pas cher (40 dhs) mais là encore, rien de transcendant.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

  • Arset Aouzal Road, Médina, Marrakech.
    Tous les jours de midi à 20h.
    Rens.: +212 (0)6.58.02.86.97 ou www.hennacafemarrakech.com.

Kosy Bar°

Installé sur la charmante place des Ferblantiers dans la Médina, ce bar à vins est un vrai attrape-touristes. Alors oui, la vue de la terrasse est magnifique mais c’est tout.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Côté vins, le choix est limité et le service incompétent pour donner un conseil! Dommage quand on sait que le propriétaire est l’un des fils du vignoble « Les celliers de Meknés »!

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

 

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

Un peu partout dans les rues de la Médina, on trouve des keftas appétissantes…

 

Hôtel

Méridien N’Fis***

Lors de notre séjour à Marrakech, nous avons logé au Méridien, dans le quartier de L’Hivernage. Il s’agit d’un hôtel international sans charme mais très confortable. Si on le recense ici, c’est pour les excellentes crêpes msemen du petit-déjeuner, préparées minute par une dame plus qu’experte! La harira du matin est vraiment très bonne également.

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

 

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech

marrakech,cuisine marocaine,restaurants marrakech