Ouvert il y a deux ans et demi, « Drink » est le bar à cocktails de l’empire Lynch, qui a débuté sa carrière au « N°9 Park ». Juste à côté des immenses quartiers généraux de l’agence Thompson-Reuters, dans un grand immeuble de Fort Point dans le South Boston, quartier qui a vu grandir Barbara Lynch, la chef possède désormais trois lieux ultra-courus: le resto chic français « Menton », le bar à pâtes « Sportello » et, au sous-sol, ce « Drink », à la belle déco industrielle organisée autour de trois grands bars en carré.

Drink_Interior1.jpg

 

Une fois encore, Lynch a mis les petits plats dans les grands pour tenter de mettre sur pied le meilleur bar à cocktails de Boston, capable de rivaliser avec les bars new-yorkais. Très grand, très fréquenté, notamment par une clientèle jeune, « Drink » privilégie la relation barman-client. Pas de menu donc mais une conversation qui, au gré des envies, débouchera sur un « Old Cuban » (12$) (rhum, menthe et jus de citron vert shakés et finition au cava) ou un classique « Vesper » (12$), un excellent Martini qui marie gin, vodka et Lillet blanc avec un zeste de citron. A moins que la sympathique et très douée Josie Packard, un des barmen les plus connus de la ville, ne vous gratifie d’un vrai cocktail historique datant la fin du XIXe siècle, un « Appetizer à l’Italienne » (11$), dont la forte amertume est due à l’utilisation de vermouth et de Fernet Branca, adoucis par le parfum enivrant de l’absinthe. A moins que l’on ne craque pour cet étrange gin fizz « Orlean Style », préparé comme un soufflé avec du blanc d’oeuf et de la crème. Et si l’on a envie de les refaire à la maison, les recettes des quelque 250 cocktails proposés sont imprimées sur les tickets de caisse et distribuées aux clients.

Drink (2).jpgDrink.jpgDrink (1) copie.jpg

Pour faire un bon bar, il n’y a en effet pas de secret: il faut d’abord du travail. Les barmen préparent donc tous les jours leurs jus de fruits frais, réalisent leur sirop de grenade (rien à voir avec les infâmes grenadines habituelles), leur ginger beer (excellente, au goût frais et piquant de gingembre) ou encore leur propre lime cordial (sirop de citron vert). Fière de son bar, Josie pourra encore vous faire goûter l’intriguant « Old Tom Gin » de la maison viticole Ranson de Sheridan, Oregon (côte Ouest), un gin mis au point il y a quelques années avec l’aide d’un journaliste spécialisé dans les cocktails. Tandis que, sous la houlette du head bartender Scott Marshall, les barmen s’amusent ici à recréer d’anciens alcools, comme ce punch au lait, une vieille recette du XVIIIe siècle utilisée pour récupérer les excédants de lait. Un breuvage vraiment étonnant que l’on mélange par exemple à du mezcal, de la vanille et de l’ananas.

Une vraie curiosité qui prouve en tout cas la volonté de bien faire qui règne ici. « Drink » travaille d’ailleurs en étroite collaboration avec le « Sportello » et le « Menton », qui signe les bouchées sous forme de fingerfood que l’on peut déguster en sirotant l’un des meilleurs cocktails de Boston, parfaitement dosé.

Drink copie.jpgDrink (1).jpg
Drink (2) copie.jpgDrink (3).jpg

 

Envie d’y goûter?

  • Drink.
    348 Congress St., Boston, MA 02210.
    Tous les jours de 16h à 1h.
    Rens.: +1 (317) 695-1806 ou www.drinkfortpoint.com.