Un week-end à Paris ne s’envisage pas sans un bon cocktail! Depuis une dizaine d’années, la capitale française a en effet succombé à la mixologie, avec l’éclosion de dizaines de bars à cocktails, dans la foulée du fameux « Experimental Cocktail Club ». Niché en plein cœur de Belleville, dans l’est parisien, « Combat » a d’ailleurs été ouvert l’année dernière par deux anciennes de l’« XP », Margot Lecarpentier et Elise Drouet, en compagnie d’Elena Schmitt.

Dans ce local à la déco brute, ce sont donc les femmes qui sont au pouvoir derrière le bar et ces demoiselles font la nique à leurs collègues masculins! Originales mais très droites, leurs créations sont un ravissement. Comme cet élégant « Rosie et Roger » (2€), harmonieux mélange de cachaça Abelha infusée au foin avec de la liqueur de mastiha grecque Skinos, du sirop de Granny Smith, du jus de citron vert et du blanc d’oeuf.

Ce qu’on aime chez « Combat », c’est cette créativité jamais stéréotypée. Servi dans un petit pichet, le « Kalahari » (12€) mixe du mezcal Del Maguey, de la liqueur d’armagnac à l’orange Denoix, du jus frais de clémentine, du jus de citron et même du lait ribot. Lequel apporte une belle texture laiteuse à ce cocktail rafraîchissant. De quoi faire de « Combat » l’un des bars parisiens les plus excitants du moment!

Envie d’y goûter?