L’ancien hôtel de ville de Shoreditch à Londres accueille un resto étoilé réjouissant, par un ancien du «Noma». Une adresse tout simplement géniale et aux prix assez accessibles pour Londres…

 

Un ancien « supper club »

Installé depuis 2013 dans une très agréable salle de l’imposant ancien hôtel de ville de Shoreditch, construit en 1865, « The Clove Club » est l’une des tables les plus excitantes du moment à Londres. Pourtant, tout est né en 2010 d’un simple « supper club », comme il en fleurit dans les grandes villes du monde. Sinon que l’instigateur de ce rendez-vous gourmet, l’Ecossais Isaac McHale, est un ancien du « Noma » de René Redzepi…

Avec son équipe internationale, il livre une cuisine créative aux accents forcément scandinaves mais en veillant à mettre en valeur les produits britanniques. Et tant le menu dégustation 5 serv. (65£) que la carte offrent un excellent rapport qualité-prix pour Londres!

the clove club,londres,restaurant londres,noma

 

Un apéritif divin

Le restaurant est doublé d’un très beau bar, qui propose des cocktails inspirés par la cuisine du chef. Le « Fallen Fruit » (12£) mixe simplement rye whiskey non vieilli, vermouth et jus de citron, mais il accompagne à la perfection des mises en bouche orfèvres. Dont une géniale composition autour de l’huître et de la châtaigne, dans un bouillon crémeux aux algues sauvages.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

Mais tout est absolument exquis. Que ce soit les petits beignets danois fourrés au haggis proposés avec une poudre de vinaigre.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

Ou ces oatcakes aux œufs de cabillaud fumés, coriandre et poudre de thé genmaicha.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

Tandis que si l’on a encore faim, on peut rajouter quelques petits grignotages. Comme ces jolies et succulentes panisses au poulet (4,60£).

the clove club,londres,restaurant londres,noma

 

Des entrées d’une grande finesse

Fondant et croustillant, le lard (9,50£) se glisse sur une crêpe réalisée avec du boudin noir, une spécialité écossaise.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

Plus classique et tout aussi bien exécuté, le civet de chevreuil (10£) s’accompagne, lui, d’une belle mousseline de topinambours et de notes de genièvre et d’orange.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

 

Cuisine créative

Résolument contemporaine et créative, la cuisine du « Clove Club » ne cherche pourtant pas la complexité ou l’originalité à tout prix, plutôt des assiettes où équilibre entre saveur et réflexion a été trouvé. A l’image de ce cabillaud (18£) accompagné d’une très technique croquette réalisée avec des feuilles de pommes de terre enroulées et recouvert d’une délicieuse sauce tartare chaude.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

Tandis que le filet de perdrix (18£) épate avec sa délicate purée infusée au thé Earl Grey et des chanterelles d’une fraîcheur exceptionnelle.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

 

Des desserts de haut niveau

Qu’ils soient gourmand (glace au pain noir, cracker de seigle et caramel d’orge malté) ou rafraîchissant (granité de clémentine brûlée, dont l’amertume est balancée par une crème de lait battu), les desserts (7,50£) finissent de subjuguer.

the clove club,londres,restaurant londres,noma

the clove club,londres,restaurant londres,noma

A aucun moment en effet, la barre ne sera retombée, McHale réalisant un véritable sans faute. On comprend aisément que le Michelin ait déjà étoilé ce « Clove Club ». Le second macaron devrait suivre rapidement!

the clove club,londres,restaurant londres,noma

  

Envie d’y goûter?

  • Cote: 8,5/10.
  • Cuisine: moderne.
  • Cadre: minimaliste. 
  • Cave: cocktails & vins.
  • Terrasse: non.
  • Parking: non. 
  • Adresse: 380 Old St, London EC1V 9LT.
  • Rens.: www.thecloveclub.com ou +44.20.77.29.64.96.
  • Ouverture: fermé le dimanche et le lundi midi.  

the clove club,londres,restaurant londres,noma

  

Cet article est paru dans le Trends-Tendances du 4 février 2016.

The Clove Club, Londres, restaurant londres, Noma

 

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLa fille: « J’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce resto! J’ai vraiment trouvé très intéressant le Seedlip, leur « alcool sans alcool », en fait une distillation de plantes et épices qu’ils proposent en version gin & tonic à l’apéritif. »

 

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLe garçon: « Le bar est d’un aussi bon niveau que le resto. Rien à dire, voilà un club dont on aimerait être membre permanent! »

 

the clove club,londres,restaurant londres,noma